Méthodes du commerce international . Fiches conseils didactiques (normalisation, contrat de vente international, incoterms 2010, etc.)
Interex, Découvrez et testez vos marchés à l'international
  

Comprendre les termes de l'assurance-crédit

logo Ducroire

Vendre à crédit est une nécessité des économies modernes. En accordant des crédits à l'export, l'entreprise développe une politique commerciale attractive vis à vis de ses clients mais court également le risque de ne pas être payée.
L'assurance crédit permet de se prémunir contre ces risques en gérant le risque client et en procurant une prévention efficace. Elle est accessible aux grandes entreprises comme aux PME-PMI.

L'identification des risques | Le rôle de l'assureur crédit

L'identification des risques

Les 2 types de risque couverts par l'assurance crédit sont le risque commercial et le risque politique. En effet, l'assurance crédit est destinée à couvrir des problèmes de paiement ne découlant pas d'un litige direct avec le client.

Le risque commercial : il est représenté par le non-paiement ou par l'insolvabilité d'un acheteur privé.
Le risque politique : il est dû à la responsabilité de l'Etat.

Une police d'assurance crédit peut aussi couvrir les sinistres causés par une guerre ou des troubles civils dans le pays de votre client ou entre deux ou plusieurs pays ; l'annulation ou le non renouvellement des licences d'exportation ou d'importation ; le risque de change etc.
Les polices d'assurance crédit tendent à inclure sous le même contrat de plus en plus de risques : par exemple certaines compagnies proposent, à présent, une seule police garantissant à la fois la France et l'export, le risque commercial, la prospection, le risque politique et le risque de change.

Retour en haut de page

Le rôle de l'assureur crédit

L'assurance crédit contractée couvre 3 besoins :

  • la prévention,
  • le recouvrement,
  • l'indemnisation

Pour de faibles montants, l'assuré dispose d'une garantie automatique (mais avec une faible quotité garantie). Pour des montants à couvrir importants, l'assuré demande une garantie sur un acheteur et l'assureur lui indique en retour le montant qu'il est disposé à couvrir. Cette prévention est indispensable afin de ne pas faire courir des risques inconsidérés au vendeur et est un bon indicateur pour l'exportateur de la santé financière de son client.

Lors des premiers retards de paiement constatés, l'exportateur transmet son dossier à l'assureur crédit qui fait intervenir son réseau de correspondants dans les pays concernés. Ce recouvrement est efficace et effectué par des personnes spécialisées. La compagnie est très impliquée dans ce recouvrement car en cas d'échec de leurs actions, la créance devra être indemnisée.

L'indemnisation dépend du type de police souscrit. Elle n'intervient qu'à l'issue d'un " délai constitutif de sinistre " et est effective dans des délais variant de 2 à 5 mois.

Retour en haut de page

Méthodes

Un jeu de fiches conseils pour vous aider à décrypter le commerce international

 
Risque Ducroire